Cascade de l'Oursière

Test randonnée cascade de l'Oursière Chamrousse par Fanny station montagne été isère alpes france

J’ai testé pour vous : la randonnée de la Cascade de l'Oursière

« Une escapade rafraîchissante à proximité de Grenoble et de Chamrousse »

Juillet 2019, route de Chamrousse, randonnée pédestre, entre amies
Fanny, adepte de rando avec points de vue !


Me voilà partie en covoiturage avec Clara depuis Grenoble, destination la Gafe à 1 100 mètres d’altitude, une étape sur la route de Chamrousse pour partir à la découverte de la randonnée de la Cascade de l'Oursière !

On a de la chance, il n’y a pas trop de monde pour cette belle journée d'été. On se gare sur le petit parking non aménagé et un peu caché dans le virage de la Gafe et on s'équipe : chaussures de marches, petit pull, sac à dos, pique-nique, lunettes de soleil, casquette et gourde d’eau, crème solaire, tout est prêt !

On a choisi cette destination fraîcheur pour échapper à la canicule de la vallée, une randonnée au cœur de la forêt des Seiglières sans trop de difficulté et facilement accessible en voiture depuis Grenoble. Bon d'accord, en bonne citadine on a pris la voiture, mais hybride la voiture et en mode covoiturage quand même.

Bienvenue en pleine nature, à la lisière de la forêt et de la montagne pour une randonnée en toute tranquillité pour papoter entre filles avec, en option, de magnifiques paysages et une belle vue pour la pause pique-nique.

  • Chamrousse Cascade Oursière  station montagne été isère alpes france
  • Chamrousse panneau sentier rando cascade de l'Oursière station montagne été isère alpes france
  • Chamrousse ruisseau cascade Oursière station montagne été isère alpes france
  • Chamrousse vue cascade Oursière station montagne été isère alpes france

Tout l'intérêt est là...

Cette balade visuelle et sonore nous est présentée par le typique panneau jaune de randonnée qui nous indique un sentier en aller-retour avec environ 420 mètres de dénivelé positif sur 2,6 kilomètres pour une durée d'environ une heure et demie (pardon, déformation professionnelle, c'est le discours de la conseillère en séjour qui prend le pas).

Le début du sentier est facile et agréable principalement ombragé grâce à la forêt avec pour seul bruit de fond de l'eau qui ruissèle au loin et qui annonce les festivités. De là, on aperçoit les premiers contreforts de la montagne qui apparaissent entre les feuillus. A peine 5 minutes après le début de la balade, notre première découverte avec le pittoresque point d'intérêt du lieu-dit de "Pierre Molle" et son ponton en bois. Il permet d'enjamber le large ruisseau des Pourettes sans se mouiller les gambettes. Une prémisse privilégiée de nos futures traversées les pieds dans l'eau et un lieu parfait pour une pause photo.


Les points de vue comme compagnons de parcours

La suite du parcours traverse, en effet, plusieurs petites cascades ou éboulis. Nous étions bien contentes d’avoir emporté des chaussures solides et étanches ! Et nous avons même trouvé de quoi photographier quelques petites fleurs aux abords des coins d’eau, dont le ruissellement a aussi fait aussi le bonheur des autres promeneurs et de leur chien. On entrevoit la Chartreuse, non pas la fameuse boisson servie au pot d'accueil de Chamrousse, mais la montagne bien sûr. Petit rappel pédagogique et touristique, la ville de Grenoble et sa vallée est entourée par 3 massifs, Belledonne où nous nous trouvons aujourd'hui, la Chartreuse en face et le Vercors sur la gauche (désolé je recommence comme si j'étais au boulot, pas bien Fanny).
La dernière partie est un peu plus technique. Ok là je rectifie, ce n'est pas exactement "sans trop de difficulté", ça monte quand même en lacets serrés. Attention à bien lever les pieds pour enjamber les quelques rochers ou racines qui peuvent apparaître sur les chemins ! D'ailleurs on croise des traileurs qui font le chemin en courant, ici c'est aussi leur terrain de jeu en direction des Lacs Robert, de la Croix de Chamrousse ou même de la Pra. C'est des oufs.

 

 

  • Chamrousse scarabées cascade Oursière station montagne été isère alpes france
  • Chamrousse champignons cascade Oursière station montagne été isère alpes france

Le doux son de l'eau comme guide vers le graal de la cascade

L’arrivée à la cascade est surprenante avec une végétation omniprésente et de la bruine qui rafraîchi ! Ici l'eau brille de mille feux mais ne vous laissez pas aveugler et faites attention aux rochers mouillés et glissants autour de la cascade !

On en profite pour s'éclabousser gentiment avec l'eau fraîche issue de la fonte des neiges de Chamrousse et des lacs de montagne qui jalonnent l'itinéraire de grande randonnée du GR738. C'est l'heure de la pause pique-nique bien méritée dans ce cadre enchanteur, un menu issu de la haute gastronomie française, non je rigole juste un repas frugal composé d'un sandwich fait maison et d'un fruit local et bio acheté à la Combe Gourmande en venant.
Et comme c'est pas fini, c'est reparti pour le retour en sens inverse avec pour point de vue la vallée Grenobloise qui se découvre cachée entre les arbres. Cette fois nous sommes familières avec le chemin de randonnée donc on profite admirer la végétation luxuriante de la forêt avec les champignons qui poussent sur les souches, sans oublier, la faune avec de petits insectes comme les petits scarabées qui scintillent.

En tout cas, cette randonnée de la cascade de l'Oursière vaut vraiment le détour ! Autant de par sa situation géographique, au cœur de la forêt en direction de Chamrousse, que par le nombre de petites cascades toutes aussi belles les unes des autres ! Nous, marcheuses, sommes ravies de cette petite sortie à la journée pour le plaisir des yeux et des oreilles.

  • Chamrousse fleurs cascade Oursière station montagne été isère alpes france
  • Chamrousse cascade Oursière station montagne été isère alpes france
  • Chamrousse carte randonnée station montagne isère alpes france
Fanny - Office de Tourisme.
 

Plus d'informations sur le patrimoine naturel de la Cascade de l'Oursière et la randonnée La Gafe - Cascade de l'Oursière avec une variante avec un départ aux Seiglières (+ 20/30 min et environ 1,7 km plus bas) au niveau de l'auberge et d'un espace de parking aménagé.

Pour aller plus loin, découvrez le cartoguide "Belledonne et Chartreuse en Grésivaudan" en vente à 5€ aux offices de tourisme de Chamrousse (carte détaillée au 1/35 000 proposée par Isère Tourisme)

Crédit photos : Clara Pointet
Imprimer